9 astuces indispensables pour nettoyer son soutien-gorge !

9 astuces indispensables pour nettoyer son soutien-gorge !

Souvenez-vous de ce fameux jour, où, après avoir consciencieusement trié votre linge et ajouté un adoucissant et une lingette décolorante dans votre machine à laver,  votre tout-dernier-soutien-gorge-de-marque-en-soldes ressort informe et incolore. Mauvais souvenir n’est-ce pas ?

Nous achetons régulièrement des soutiens-gorge et pourtant, nous ne savons pas vraiment comment le nettoyer, par manque d’information et par manque de temps. Il est souvent plus pratique de le jeter dans la machine à laver avec les pantalons, t-shirt et autres petites culottes qui s’y mêleront gaiement, que de prendre le temps de le nettoyer. Il existe pourtant quelques astuces qui vous éviteront les pires désagréments.

Faites donc des économies et apprenez à prendre soin de vos sous-vêtements favoris. Comment, quand, pourquoi le laver, nous vous expliquons tout !

bras

À quelle fréquence nettoyer mon soutien-gorge ?

Difficile de savoir à quelle fréquence le laver: nous changeons environ tous les jours sans pour autant les laver après le premier usage (aucune de honte à avoir, on le fait toutes !). Cependant, le tissu étant à même la peau, il retient directement la sueur et les bactéries s’y multiplient. Lorsqu’il fait chaud ou lorsque vous pratiquez une activité physique (se rendre au travail à vélo par exemple), vous transpirez plus que d’habitude, et il est donc conseillé d’augmenter la fréquence des lavages : vous pouvez le laver après deux utilisations. S’il ne fait pas si chaud (comme en ce moment) et que vous ne transpirez pas pour aller travailler, vous pouvez attendre trois ou quatre utilisations avant de le mettre dans la machine.

bras4

Les erreurs à ne plus commettre

Le satin, la soie ou la dentelle sont des matériaux très souvent utilisés pour les soutiens-gorge, et ces derniers sont fragiles, ils doivent donc être traités avec soin lors du lavage. Il convient donc d’éviter :

  • le sèche linge : il abîme l’élastique et la forme du soutien gorge, essentiels au bon maintien de vos seins.
  • de mélanger les tissus : les matières fragiles ne résistent pas à des températures standards. Mettez-les la machine avec des tissus similaires à celui de votre sous-vêtement, et à une température de 30°C.
  • de mettre votre soutien-gorge tel quel dans la machine: protégez-le des autres vêtements en le glissant dans un sac de lavage. Cela conservera leur forme et évitera qu’il ne s’abîme.

Bon à savoir !

  • chaque soutien-gorge est différent : lisez donc les instructions de lavage avant de couper l’étiquette.
  • pensez à agrafer votre soutien gorge avant de le mettre dans le sac de lavage, cela évitera qu’il accroche d’autres vêtements ou que le crochet se déforme.
  • utilisez une lessive pour tissus délicats.
  • pour faire sécher votre soutien-gorge, dégrafez-le et étendez-le par le milieu de façon à ne pas abîmer les élastiques.
  • rangez vos soutiens-gorge alignés dans un tiroir afin qu’ils ne se déforment pas.
  • pour les brassières de sport, n’ajoutez pas d’assouplissant, ce dernier annule l’effet absorbant du tissu !
  • On ne repasse par son soutien-gorge ! Et ça, nos femmes de ménage le savent !

bras3

Si vous avez peur d’abîmer votre soutien-gorge pour un premier lavage, n’hésitez pas à le laver à la main, à l’aide de savon de marseille ou de lessive adaptée. Vous serez sûr qu’il ne s’abîmera pas et qu’il sera propre comme un sou neuf !

Étudiante en école de commerce, passionnée de littérature et de voyages, je tente de vous livrer à travers mes articles un contenu didactique et ludique afin que votre maison brille de plus belle !

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *