Les meilleures solutions pour vider vos espaces

Les meilleures solutions pour vider vos espaces

Désencombrer ses espaces de vie : voilà une problématique que se posent nombre de propriétaires et de locataires, contraints par un logement non extensible. Particulièrement concernés sont celles et ceux qui habitent à Paris et dans les grandes métropoles régionales de l’hexagone. Quelles sont les solutions pour vider vos espaces ? Voici quelques options !

Organiser un vide-greniers ou s’inscrire à une brocante

Si vous désirez revendre des objets, du matériel de sport, de l’outillage ou encore des meubles, le vide-greniers est une opportunité intéressante. Mais qu’est-ce qu’un vide-greniers ? Il s’agit tout simplement d’un rassemblement organisé durant lequel vous pouvez vous départir de vos affaires en les vendant à d’autres particuliers. Toutefois, organiser un vide-greniers à son domicile ou sur la voie publique nécessite de respecter certaines procédures.

Sachez que tout le monde peut programmer un tel événement dans un lieu privé mais comme il est ouvert au public, une déclaration préalable en mairie est exigée au moins 15 jours à l’avance. Téléchargeable, le document à remplir est celui intitulé « vente au déballage ». Dans un lieu public, la procédure est identique mais la requête en mairie doit être accompagnée d’une demande d’occupation de l’espace public. Il faudra vous y prendre 3 mois à l’avance et déterminer plusieurs paramètres dont les horaires et la sécurité.

Si vous vous regroupez à plusieurs, il faut établir un plan d’occupation des emplacements et surtout tenir un registre le jour J des participants. Le modèle est d’ailleurs fixé par arrêté. Notez que si vous vous inscrivez à une brocante, les participants doivent remplir une attestation sur l’honneur signifiant qu’ils n’ont pas participé à deux autres manifestations de ce type au cours de l’année. Le registre est numéroté puis signé par le maire ou les services de police, avant d’être déposé au plus tard dans les 8 jours suivants la date du vide-greniers.

Faire des donations ou louer un garde meubles

Afin de désencombrer vos espaces de vie, vous n’êtes pas obligé de vendre vos meubles. Il est par exemple possible de faire une donation, c’est-à-dire un acte qui entérine le fait que la propriété du bien est transmise par le donateur au donataire. Cette procédure peut parfaitement être effectuée de façon informelle ou se traduire par un acte notarié. Dans la majorité des cas, la donation est irrévocable. N’importe qui ne peut pas être donateur : il faut être âgé d’au moins 16 ans, d’être considéré comme sain d’esprit et d’avoir de la capacité juridique de disposer du bien ici mobilier (meubles, tableaux, etc.). Pour la question qui nous concerne, la donation se formalise en tant que présent d’usage (cadeau d’anniversaire par exemple) ou don manuel (de la main à la main).

Autre possibilité : louer un garde meubles. Ici, il n’est pas question de se délester de ses biens mais de les entreposer dans un lieu en signant un contrat avec une société de déménagement professionnelle, un centre de self stockage ou un autre particulier dans le cadre du costockage. Cette dernière formule de garde meuble s’avère très pratique, flexible et surtout la moins chère du marché. La procédure est simple et ne requiert que quelques clics : aller sur une plateforme dédiée au co-stockage, trouver un voisin qui loue une cave ou un garage comme garde meuble et signer un contrat de location. Vous déposez vos affaires à moindre frais en attendant de pouvoir les réinstaller chez vous !

 

Bordelaise d'origine et parisienne d'adoption je vous livre avec plaisir toutes mes astuces de ménage et d'organisation !

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *